L’Art Lending, un réel levier pour le développement du marché de l’Art

Le marché de l’Art est en forte croissance, notamment sur le segment contemporain. En effet, l’Art comme l’or, en période de crise, est un des principaux investissements “refuges”, c’est pour cela que l’Art Lending est une excellente alternative au manque de liquidités financières.

Quelques chiffres sur cette croissance unique :

  • les ventes d’oeuvres d’Art représentaient 67,4 milliards de dollars en 2018, avec une croissance de 6% par rapport à l’année précédente ;
  • Les prêts, ayant les oeuvres d’Art comme collatéraux, représentaient entre 21 et 24 milliards de dollars en 2019, soit presque le double par rapport à 2017, selon le rapport TEFAF de 2019.

L’Art lending constitue donc un réel levier pour les collectionneurs cherchant à accroître leurs capacités financières. En effet, selon cette même étude, 69% des collectionneurs en 2019 étaient intéressés par l’utilisation de leur collection comme collatéral pour financer soit d’autres oeuvres sans perdre la propriété des oeuvres déjà acquises, soit pour financer des projets personnels ou professionnels.